Univers PLURI’elles

Lorsque nous avons lancé notre appel aux artistes évoquant notre envie de proposer plusieurs interpétations à la définition de ce qu’être femme, nous avions pour objectif d’offrir au visiteur une définition plurielle de la Femme et de rassembler plusieurs représentations.

A la lecture des œuvres proposées par nos artistes, nous les avons réunis autour de premières thématiques : libération du corps de la femme et regard sur le corps de femme, la sexualité de la femme, l’empowerment (la capacité d’agir) de la femme, le féminisme / militantisme, les questions de genre, stéréotype féminin, l’invisibilité et l’intimité de la femme.

Des œuvres se faisant échos, nous avons élargi ces thèmes mélangeant différentes thématiques autour d’univers plus global. Des histoires de femmes plurielles faisant corps avec leur liberté, une liberté teintée d’or et de pétales de cœur !

Mémoire de Femme

Installation de Pénélope Romand-Monnier ©Katia Boulinet

Mémoire de Femme rend hommage à la femme et à son histoire : une histoire lue est une femme écoutée. Des images bibliques retravaillées en placant la femme en icône. Des conditions féminines captées sous l’objectif historique d’un pays, des femmes oubliées embellissant paysages citadins et musicaux, habillées de broderie et de végétal… finalement, des femmes d’un seul et même univers.


Femme Nature

Sculptures de Kayla Sweet-Newhouse ©Romain Guede

Femme nature en harmonie avec le végétal, ce sont des représentations en accord avec les courbes et lignes de la femme, des guérisseuses offrant générosité aux herbes de la vie, des corps en mouvement et des beautés naturelles révélant la profondeur de la femme, une dentelle de couleurs nous offrant un coup d’oxygène !


Couleurs de Femme

Sculpture et capsules d’histoires de Charlotte Agricole ©Katia Boulinet

Couleurs de Femme propose un univers sucré et mélancolique. Dans la continuité de femme nature, la végétalisation se poursuit en fragments graphiques et colorés, s’évaporant dans l’immensité, des fantasmes enivrants à la plastique kitsch, des masques aux identités multiples laissant paraître une seule et même humanité, habillée de créations uniques.


Corps de Femme

Peintures de MAN aka Marie-Alice / Série X-Vulve de Katia Boulinet ©Katia Boulinet

Corps de Femme questionne l’identité et la place de la femme dans notre société. D’abord abstrait, le corps invisible se révèle à coup de plis et de piques. Un confinement de corps réveillant angoisses psychédéliques, mais de l’or en bouclier sur des nues assumées ou non, accompagnent la jouissance de la femme. Quand un vagin dialogue avec des vulves en couleur, désir, désir… Bref, une sexualité panachée et drôle nous rappelle que les attributs féminins n’ont rien d’obscène.


Cinéma de Femme

Salle de cinéma par Mona Ross ©SineNomineCollectif

Cinéma de Femme met en lumière les femmes d’Amérique du Sud. Des réalisatrices dévoilent leur travail autour du rôle et de la capacité d’agir et d’être de la femme. Des courts ou longs métrages à la fois poétiques et violents projetés sur un mur blanc, comme pour laisser une trace dans notre existence.


Femme militante

Photographies du Collectif Tu Piges ©SineNomineCollectif

Femme militante conclut le travail artistique de chacun, où l’affirmation de la femme et de sa condition s’exprime aussi dans la rue. Des combats recueillis, des messages collés sur des façades, des femmes qui crient haut et fort leur féminisme.